Seigneurie d'Azé

Terres de Jeanjacob et Arielle de Gilraen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'arrivée d'une étrangère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cenguine
Habitué d'Azé
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 47
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: L'arrivée d'une étrangère   Sam 13 Fév - 15:29

Le temps était exécrable ; il pleuvait abondamment, les nuages couraient dans le ciel, le vent était froid.
Au détour d’un chemin se dessinait le corps élancé d’une jeune femme, tête baissée, le teint blafard on pouvait deviner une immense fatigue physique.
Ses pieds nus recouverts de boue, ses cheveux en tout sens, lui donnait une allure de sorcière.
Elle leva la tête péniblement et aperçu au bout de son chemin un château magnifique
*Hummm, je ne crois pas qu’on m’offrira l’hospitalité, mais qui ne tente rien n’a rien*
C’est en traînant péniblement le pas qu’elle parvint à la porte d’entrée.

Elle sonna la cloche et attendit que quelqu'un vienne lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardes d'Azé
Gens d'Azé
avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Lun 15 Fév - 22:55

Bartolomeo affichait une mine d'enterrement.

D'abord il était tout seul au châtelet d'entrée, à se geler comme un pouilleux sans rien à grignoter, alors que Galhard était parti au manoir pour leur chercher du jambon et du pain. Et pourquoi c'était encore lui, d'abord, qui se dégourdissait les jambes? Et pourquoi pas Bartolomeo? Lui aussi aurait aimé aller zieuter la belle Ninon aux cuisines, tant qu'à y être... Elle se laissait pincer les fesses, c'était pas comme l'autre Plectrude qui faisait la pimbêche.

Pfff.

Et puis, la pluie d'hiver était si déprimante, encore quelques jours et peut-être allait-il s'ouvrir les veines, le Très Haut comprendrait. C'est vrai quoi, en plus du froid et de l'humidité, il fallait supporter toute cette boue qui transformait les chemins en véritable enfer pendant des semaines.

Non vraiment, c'ét...

Une cloche? La cloche avait sonné! Mais qui pouvait bien se présenter à Azé par ce temps!


Ça n'peut être qu'un mendiant, ya pas un nob' qui va aller s'salir su'les ch'mins c'te jour d'hui!

Le garde se rendit à la porte et jeta un oeil au visage las qui se dessinait dans la grisaille.

Qui va là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cenguine
Habitué d'Azé
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 47
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Lun 15 Fév - 23:02

Cenguine leva péniblement la tête, ses beaux yeux bleus enfoncés dans leurs orbites, elle faisait peur à voir, elle si belle d'ordinaire.


Veuillez pardonner mon allure peu conventionnelle, j'en conviens je viens de marcher durant des jours.
Je suis épuisée, affamée et les pieds abîmés.
Pouvez vous demander si je peux espérer avoir un peu de pain et une couche pour la nuit ou même une petite place à l'écurie fera l'affaire.
S'il vous plait, je n'ai plus la force de faire un pas de plus.
Soit j'entre, soit je m'écroule devant la grille.
Je me nomme Cenguine et je viens d'Anvers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardes d'Azé
Gens d'Azé
avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Lun 15 Fév - 23:27

Bartolomeo leva un sourcil.

Il n'était pas un froussard, ça non! Mais les sorcières, il n'aimait pas ça, et ça en était sûrement une. Disons qu'il se méfiait, oui, parce que tout le monde sait que c'est vicieux et que ça peut faire mal. Enfin, il n'avait pas peur, hein! Il voulait juste garder l'inconnue à distance.

Elle lui parlait pourtant avec une voix douce et prétendait s'appeler Cenguine, ce qui était un nom bien trop joli pour une créature du Sans Nom. Pour sûr, elle essayait de l'enjôler!

Il croisa les bras, bien décidé à ne pas se faire avoir. En fait, c'était la seule chose qu'il avait décidé parce que sinon, il ne savait pas quoi faire. C'était Galhard qui prenait les décisions, d'habitude. Lui, il préférait se concentrer sur son jambon.


C'est où, ça, Envair?

Il n'avait jamais entendu parler. C'était assurément plus loin que La Flêche, peut-être même en Touraine. Peut-être aussi que ça n'existait pas. Ça faisait partie de son plan pour l'amadouer!

Néanmoins, étant bon bougre, il avait pitié de c'te pauvresse. Il lui apporta donc un tabouret qu'il installa sous le porche, à l'abri de la pluie.


Reste là, j'm'en va d'mander si...

Il avait du mal à admettre qu'il n'avait aucun pouvoir de décision. Laissant sa phrase en suspend, il s'assura que la herse était bien solide, de sorte que l'étrangère ne puisse pas se faufiler dans le domaine pendant qu'il courrait jusqu'au manoir. Il allait quérir le cadet de la famille seigneuriale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cenguine
Habitué d'Azé
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 47
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Lun 15 Fév - 23:59

Cenguine tremblait sur ses jambes, elle était à bout.
Elle eut cependant la force de lui répondre


Anvers c'est au Nord Est !
Une jolie ville, mais bien trop calme à mon goût !


Elle prit le tabouret tendu et s'y installa, la pluie tombait drue et se trouver un peu à l'abri, était déjà un réconfort.
Mais si elle tenait avec peine assise, elle voulait qu'une chose dormir, dormir............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persevael
Petit ange


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Mar 16 Fév - 19:37

Le garde vint à la rencontre du jeune Persevael. Il était trempe et tout essoufflé ce qui avait pour don de dégoûter profondément le futur petit seigneur, lui qui faisait toujours attention d'être parfait au niveau de l'hygiène. Voici que Bartolomeo lui annonçait la visite d'une étrangère... Qui cela pouvait-il être ?

Il eût mieux valu de passer à Azé lors de la belle saison, quand les arbres sont en fleurs et que les oiseaux chantonnent de véritables symphonies. En ce mois de février, seuls les cris des corbeaux résonnaient encore en Anjou. Revenons à nos moutons, il n'en restait pas moins qu'une va-nu-pied était à la porte de la seigneurie.


Comment oses-tu me déranger pendant que j'amplifie mon savoir à l'aide de ces si beaux livres conservés icelieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardes d'Azé
Gens d'Azé
avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Jeu 18 Fév - 18:50

Le garde balbutiait, terrifié à l'idée d'avoir déplû au jeune maître, mais non moins apeuré à l'idée de devoir affronter seul une magicienne.

C'est heu... C'est c'est une... Une sorcière je... je pense et heu... elle vient d'Envair qu'elle dit, enfin moi j'sais pas c'est où, hein, peut-être qu'elle invente mais heu... Elle dit que... qu'elle s'appelle Cenguine. Moi j'sais pas, hein, j'trouve ça trop joli pour une sorcière, c'nom-là, et puis j'ai jamais entendu parler de c't'Envair. Enfin, j'voulais vous d'mander votre avis parce que...

Là, il n'avait vraiment plus d'idées. Pourquoi n'était-il pas allé trouver Galhard au lieu du jeune Gilraen? Et zut! Il allait avoir droit à un blâme... Maudite sorcière!

Heu... Je... Je m'excuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persevael
Petit ange


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Jeu 18 Fév - 19:05

Le jeune Gilraen s'extasiait intérieurement tant il était heureux de pouvoir enfin donner des ordres et qu'ils soient respectés à la lettre. Il faut dire que mis à part le jeune homme, il n'y avait pas beaucoup de membres de la famille à Azé ces temps-ci, alors il pouvait "gouverner" le château comme il l'entendait, si tant est qu'il ne faisait pas de bêtises.

Ce n'est pas grave, mais la prochaine fois ne viens pas directement me déranger. D'ailleurs, il me semble que tu n'es pas seul au châtelet d'entrée. Où était donc Galhard ?

Il s'arrêta l'espace d'une seconde pour souffler et n'attendant point de réponse, il continua.

Et l'on dit Anvers, c'est une ville en Flandres où d'ailleurs je réside habituellement. Mais dis-tu bien Cenguine ? Une roturière aux cheveux bruns ?

Non, il n'en revenait pas. C'était bien Cenguine, celle qu'il avait considéré comme une amie et qui l'avait lamentablement trahi au profit des FSF, cette bande de chiens déchainés. Maintenant, le cadet des Gilraen pourrait enfin se venger de celle qui lui avait fait du tort et qui avait déserté après les faits.

Bartolomeo, conduis-moi à cette insolente et lorsque nous serons devant elle, je te demanderais d'aller chercher rapidement Galhard et de mettre cette présomptueuse aux geôles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardes d'Azé
Gens d'Azé
avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Jeu 18 Fév - 19:42

Le garde acquiesça, trop content de voir l'ire du jeune maître se détacher de lui pour se porter plutôt sur l'inconnue. Il semblait la connaître, et il ne l'aimait pas!

Peut-être finalement Bartolomo n'allait-il pas avoir de blâme. Peut-être serait-il même récompensé pour sa présence d'esprit! C'était grâce à lui que cette méchante allait se retrouver en geôle.


Oui, Messire, tout de suite Messire.

Sans lambiner, il conduisit l'adolescent jusqu'au châtelet d'entrée. La gueuse était toujours là.

Sur un signe entendu, il repartit en courant pour chercher Galhard, non sans s'inquiéter au passage... Il laissait son jeune maître seul avec cette sorcière... et s'il le mettait ainsi en danger?

Il n'y avait pas de temps à perdre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cenguine
Habitué d'Azé
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 47
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Dim 21 Fév - 12:00

Cenguine tout épuisée qu'elle était se leva d'un bond de son tabouret.

Je rêve, c'est pas possible, VOUS, ici ????

Elle resta debout stoïque face à Persevael, elle ne savait trop comment réagir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persevael
Petit ange


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Dim 21 Fév - 12:06

Persevael pouvait voir en les yeux de Cenguine le désemparement du moment. Elle n'avait plus si fière allure qu'atrefois et paraissait bien épuisée. Mais qu'importe, cette femme lui avait causé du tort, elle devait en payer les conséquences.

Que faites-vous en Anjou chère Cenguine ? Vous essayez à nouveau d'abuser de la confiance des gens ?

Puis, en souriant malicieusement

Alors, on ne sait plus quoi dire ?

A cet instant, Bartolomeo et Galhard arrivèrent. Le blondinet les regarda et leur fit un petit signe de la tête. Puis, s'en retournant vers Cenguine

Voici les deux charmantes personnes qui vous mèneront dans un endroit où vous aurez le loisir de réfléchir à vos actes.

Gardes, saisissez-vous de cette insolente !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cenguine
Habitué d'Azé
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 47
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Dim 21 Fév - 12:16

Les yeux lui exorbités, elle fit un mouvement de recul, impossible de fuir ses jambes la portaient plus.

Ce que je viens faire ici, ne vous regarde en rien !
Vous pouvez faire de moi ce que vous voulez, je ne regrette jamais mes choix, mes dires ou mes pensées.
Vous pouvez penser de moi ce que vous voulez !
Je ne plierez jamais, devant vous ni devant personne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persevael
Petit ange


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Dim 21 Fév - 12:23

Persevael rit en voyant la roturière se débattre comme elle le pouvait, sans grand succès.

Vous plierez, c'est une promesse que je vous fais. Emmenez-la aux geôles, elle pourra réfléchir à son comportement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardes d'Azé
Gens d'Azé
avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Dim 21 Fév - 19:55

Sans un mot, les deux gardes s'emparèrent de la femme, la mine sombre. Jamais ils n'auraient cru que leur journée, jusque là si banale, prendrait un tournant si dramatique!

Ils la soulevèrent et l'emmenèrent, à travers boue et rideau de pluie, jusqu'à une solide porte de métal dissimulée dans un coin du châtelet.

L'entrée des geôles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cenguine
Habitué d'Azé
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 47
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   Dim 21 Fév - 20:31

Cenguine, essaya en vain de s'enfuir et due se résoudre à les laisser la traîner jusqu'à son prison.

Elle qui aimait tant la liberté, en être privée allait être difficile, terriblement difficile......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arrivée d'une étrangère   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arrivée d'une étrangère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 32 parlementaires auraient une nationalité étrangère
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seigneurie d'Azé :: Votre arrivée à Azé :: Le châtelet d'entrée-
Sauter vers: